mercredi 16 mars 2005

happy birthday diary

je me suis rendue compte hier soir, alors que j'atteignais la dernière page de mon 'vrai' journal, que je le tenais (enfin, mettons que j'y écrivais quand j'y pensais) depuis un an tout rond. (oui c'est un grand garçon maintenant.) un an. pfiou.

un an pour quatre bouches, huit yeux, quarante doigts multipliés par autant de caresses égalent quatre ruptures, oui, bon. un an pour un bac (réussi) et une fac (ratée). un an pour les mêmes amis, et quelques-uns en plus.
un an pour six mois en cité u et d'innombrables kebabs.
un an pour un blog, une déprimette, dépriminette, déprimignonne, de la musique et des dessins aussi.
un an de quête sans but et sans valeur, un an et quarante bons centimètres de cheveux, un an et plein de films, un an supplémentaires de plantades, un an et des dizaines de Mo de logs, un an et des centaines de litres de larmes.
un an et un million de clopes.
et un milliard de rires.
y'a pas de petit profit.

2 commentaires:

Anarion a dit…

Une année en fac n'est jamais trés bonne (surtout quand ratée) , en esperant que la suivante soit plus "mieux" ^^ .

Sinon les 40 doigts c'était en même temps? :D

Oui je sais je vais aller voir si je suis pas dehors

Litchee a dit…

je *savais* que j'aurais dû enlever les commentaires sur ce post...

(haaah, le blog, micro-régime totalitaire...)