samedi 19 juillet 2008

WTF!

Je n'ai pas la lutte sociale dans le sang.
Ma mère a toujours été syndiquée, mais ma famille est depuis au moins deux générations plus classe moyenne que prolétaire. Mon grand-père maternel était tailleur, mon grand-père paternel, prof de travaux manuels en collège. Ma mère secrétaire médicale, mon père musicien accompagnateur en école de danse, tous les deux fonctionnaires.
Bien, sûr, toujours une conscience politique, mais pas de fantasmes de dictature du prolétariat.

Et pourtant, aujourd'hui, tous les jours, quand je lis le journal, quand je regarde la télé, je n'ai que ces mots à la bouche: inégalité, injustice, ras-le-bol, misère, indécence.
Je me sens flouée, arnaquée, tous les jours, quand je vois les réseaux dans lesquels évoluent ceux qui nous gouvernent, l'amour du luxe qui côtoie la peine à vivre, la vidéo de Rachida Dati raide bourrée.
Attention, je ne nie pas le droit de Madame le Ministre de se mettre la tête à l'envers en beauté.
C'est le décalage de ces images qui me met en rage. L'insouciance dorée, l'ambiance festive, les minauderies presque enfantines du ministre tandis que le pays, on peut se l'avouer maintenant, sombre lentement mais sûrement.
Quelle légitimité ont-ils?
Est-ce qu'ils ne sont pas un peu en train de se foutre de notre gueule?

Je me surprends à penser de plus en plus à ça...


Et à ça...


Et à ça...


Franchement, je crois que je ne suis pas la seule...

mercredi 9 juillet 2008

Muscles et Japan Expo

Bon alors déjà, écoutez-moi ça et dites-moi si c'est pas trop de la balle, sa mère:

I Want Muscles sélectionné dans Musique et Pop


Sinon, j'ai passé quatre jours fatigants, musicaux, agités et délicieux à Japan Expo 2008. C'est triste de ne voir la plupart de ces gens adorables que quelques jours par an.

I love friends, hugs, bo-buns, Paris in July, and life.