mercredi 17 septembre 2008

Wolala, comment elle est forte ma grande soeur.

Le concours a été remporté!

En effet, comme l'a proposé Eleonooore en commentaire, la liste mystère est une liste des films/séries/bouquins qui m'ont fait pleurer, classés par débit de larmes, du plus important au plus faible.
Je vais réfléchir à un cadeau approprié pour l'occasion :) Bravo, winner!

En attendant, je commente un peu ma liste:

Armageddon est classé tout en haut parce qu'il a vraiment ouvert une vanne à un moment précis, je détaille pas, ceux qui comprennent comprennent.

Buffy, c'est arrivé plusieurs fois. J'adore cette série, que j'avais eu le tort de considérer avant de l'avoir vue comme cheap et ordinaire, ce qu'elle n'est absolument pas - j'ai le plus grand respect pour Joss Whedon, qui en est l'âme, et le reste de l'équipe. C'est un vrai bijou.
Là, je suis en train de la revoir pour le plaisir, et je crois avoir été encore plus émue notamment par l'épisode "Passion" que la première fois... Une mort de personnage - je n'en dis pas plus, j'en ai même déjà trop dit! - très belle, très bien orchestrée, très bien jouée.

L'épisode de L'Instit, alors là, c'est la honte suprême, mais j'assume. C'était une petite fille chinoise dont les parents étaient renvoyés en Chine, bouh :'(

L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, c'est déjà un peu plus classe et plus compréhensible. J'ai craqué au moment où Scarlett Johansson, qui a perdu sa jambe et dont le cheval et blessé et traumatisé, regarde les vidéos des concours où ils ont participé.
En tout cas, beau film, à voir si pas vu - la présence de Kristin Scott Thomas et de Robeeeert Redfooord sont déjà un alibi suffisant.

Le Cercle des poètes disparus, bon, je crois que la fin ferait pleurer Thrall en personne. Non?

The Truman Show m'a aussi énormément émue. La scène de la fuite par la "fausse mer" est puissante, j'ai pris en pleine face l'horreur du mensonge, l'angoisse générée par toute la thématique du piège et de l'enfermement, tout en me surprenant à cogiter sur la vérité, l'illusion, l'intérêt de la vie et du monde... Mais je suis peut-être un peu impressionnable ^^

Pour ce qui est de la suite de la liste je n'ai pas grand-chose à dire à part lisez ces bouquins, voyez ces films, et on en reparle...

Par contre j'aimerais bien avoir votre opinion sur tout ça. Est-ce que vous vous reconnaissez dans certains éléments de cette liste? Quels sont les oeuvres de fiction qui vous ont le plus émus? Développez, développez :)

What makes you a geek?

Je lis régulièrement le blog de Garance Doré et j'aime souvent ce qu'elle a à dire.

Mais là, elle touche à un sujet sensible en se revendiquant "geek".
En entendant ça, j'ai d'abord un sursaut d'indignation incontrôlé. Quoi? Hein? Ca va pas bien? You're pas un peu malade, no? Tu vas me retirer cette étiquette d'appellation non contrôlée et la poser leeeentement par terre...

Ensuite, j'arrive un peu à me calmer et à réfléchir. Je me rends compte que c'est surtout énervant parce que si les filles les plus hip-et-branchées* de la planète se mettent à s'appeler des geeks, c'est mal barré pour ceux qui sont "juste" des geeks.

Et puis finalement, ça m'amène à réfléchir. Qu'est-ce que la geekitude, en réalité?

En lisant le post de la Garance, voilà ce que j'ai envie de lui dire: tu n'es pas nécessairement une geek parce que...
- tu consultes tout le temps tes e-mails. Ca, ma chérie, ça veut juste dire que tu as une vie bien remplie, un boulot trépidant, et que le tout-Paris veut ton corps. Ce n'est en général pas le cas du geek.
- tu possèdes un BlackBerry. Le geek n'a pas de BlackBerry. Le geek a son ordinateur. Il n'a besoin de rien d'autre.
- tu prends des photos avec ton téléphone. Là, je crois que tu t'es un peu mélangée les clichés. T'as confondu geek et ado, ma pauvre. Alors, on récapitule: celui qui prend des photos avec son portable, qui ne lit que des mangas et qui porte des Converse, c'est l'ado. Pas le geek.
- tu as un blog. Mais ma pauvre fille!... Si tous les blogueurs étaient des geeks, on n'aurait pas besoin du mot "geeks" pour les désigner. On les appellerait juste les "gens".
- quand la connexion internet d'un hôtel ne marche pas, tu changes d'hôtel. Alors là, même erreur, choupette. T'as confondu. Celui qui dort une nuit sur deux dans un hôtel et qui en change comme de chemise, c'est le gros bourge. Pas le geek.

Je dois avouer que ça me fait bien rire et on pourrait persifler comme ça indéfiniment, mais au bout d'un moment, il faut se poser la vraie question: qu'est-ce qui fait, réellement, le geek?
Et là, ça devient bien plus dur.
En marchant sur des oeufs, j'ai envie de dire ça:
le geek est attaché aux ordinateurs et aux nouvelles technologies parce qu'il a une vie intérieure qui y trouve de multiples échos.
Dans les jeux vidéos, dans les forums de discussion, la connaissance encyclopédique en ligne, l'accès aux séries, aux films, à la musique, aux mondes imaginaires en tout genre, il se retrouve et s'épanouit particulièrement.
Ca tient à pas grand chose mais je distingue particulièrement la personne branchée qui se sert du net et des ordinateurs pour communiquer avec ses amis ou jouer à un jeu et temps en temps, comme un outil auxiliaire à la vie, et le geek dont l'ordinateur ET d'une manière générale tout ce qui est geek: séries télé se déroulant dans l'espace ;) , consoles de jeux, jeux de rôle, etc. occupent sans conditions une place importante dans sa vie.

Voilà où m'ont menée ces réflexions matinales, mais bien que ça m'ait fait plaisir de mettre de l'ordre dans ma tête, je n'affirme pas avoir raison à 100% sur ce coup-là. J'espère simplement pouvoir rester geek, à mon sens du terme, pendant de longues et heureuses années encore. Je vais maintenant vous laisser pour aller prendre un petit café :)


* Quand je dis ça, je veux dire vraiment. C'est pas du petit cool pour faire genre. C'est du "entre deux fashion weeks, je rencontre des célébrités dans des soirées élitistes où je fais le DJ avec ma meilleure copine qui est aussi une star de l'internet" cool. C'est du cool tellement cool que tout gèle autour de toi. La température est en-dessous de zéro tellement que t'es cool.

Petit aparté: on me demande un indice concernant le concours de la note précédente. Voyons...
La clé de cette liste, c'est moi, Litchee. Pas ces films/séries/livres en eux-mêmes. Le point commun que vous cherchez a un rapport avec moi.

dimanche 14 septembre 2008

Un petit concours

Voici une liste mystère:

Armageddon
Buffy, the vampire slayer
un épisode de L'Instit
L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Le Cercle des poètes disparus
The Truman Show
le livre Harry Potter 4
Memento Mori
Léon
Big Fish
Le Secret des poignards volants
le livre L'Arbre aux secrets de Santa Montefiore
le livre Le Miroir d'Ambre de Philip Pullman
American Beauty
Raison d'état
un épisode de Gilmore Girls
Ratatouille
Le Mariage des moussons


Le but du jeu est de trouver, tout simplement, la raison d'être de cette liste mystère, ce qui en relie tous les éléments :)

Je vous laisse quelques jours pour chercher, le gagnant aura un cadeau :)