dimanche 25 juillet 2010

Of Mice And Dumb People

J'aime beaucoup les animaux.
En tout cas, ceux qui ne piquent pas. Et encore, même les insectes arrivent parfois à m'attendrir en leur qualité de petit être vivant aux motivations obscures, petit maillon de la grande chaîne mystérieuse de la nature de la vie de la planète du monde.

Mais il y a un truc que je ne supporte pas, c'est les illuminés au grand coeur qui professent leur grand amour des animaux en dépit du bon sens le plus élémentaire.

L'exemple le plus récent est ce post de Maliki.
Non mais sérieux quoi.

MODE D'EMPLOI DU MONDE
~~~ à l'intention des amoureux des animaux ~~~

1) Tout animal a le droit de vivre où bon lui semble sur la planète, même (surtout) chez toi. Hm ? Territoire ? Was izt das ?

2) Lorsque tu trouves un animal dans ta maison, enferme-le immédiatement dans une cage ou un vivarium. Il sera ainsi beaucoup plus heureux et épanoui.

3) Lorsque ces animaux se reproduisent chez toi, toute régulation des naissances est proscrite. Tu as la chance d'être témoin du grand miracle de la vie !

4) Lorsqu'on se permet une critique à l'égard de tes animaux, sors ton argument final et définitif : l'être humain est pire. Car l'auto-flagellation est un argument absolument incontrable. (Des méchants prétendent qu'on peut y faire des réponses du style "L'être humain est pourtant la seule espèce qui se pose la question de tuer ou pas un autre animal et de quelle manière" ou "Qu'attends-tu donc pour rendre un grand service à la planète en mettant fin à tes jours", mais étant méchants, ils sont bien évidemment de fieffés menteurs.)

5) Enfin, lorsque tu commenceras à te sentir envahi, refuse toute alternative "violente" à la mort par compression dans ton appartement rempli d'animaux.

Cette histoire est un exemple assez typique de ce que nous appellerons dorénavant le Stupid Meddling. Ergo, l'action de se mêler de ce qui ne nous regarde pas en pensant bien faire, ce qui conduit en général à l'aggravation de la situation.

Les espèces, smarty-pants, ont tendance à se réguler naturellement, étant donné qu'elles coexistent depuis un petit bail.
Il est normal d'essayer de sauver celles qui sont en danger de disparaître complètement.
Les autres n'ont PAS besoin de notre aide. Leur permettre de pulluler pour la simple raison que "c'est mignon" peut conduire à des déséquilibres et provoquer des catastrophes écologiques.

Alors par pitié, Maliki et tous les autres mous du bulbe amoureux de la nature, abstenez-vous de sauver le monde. En dépit des apparences, je crois qu'il se porte mieux sans votre aide.

1 commentaire:

Hao a dit…

Yep.