jeudi 14 octobre 2010

Sachez-le.

Pour Ghofrane, Fatima, Sohane, Shéhérazade, Noor, San-deela et toutes les autres, je me battrai.

Il y a des causes plus charnelles et plus évidentes que d'autres. Celle-ci est la mienne. Moi qui ai peur de tout, moi qui ai donné deux gifles dans ma vie, lorsque je pense à elles je suis pleine d'une pulsion guerrière et prête à me lancer dans la mêlée.

Venez et apportez vos pierres. Je ne suis pas seule. Nous nous battrons.

vendredi 8 octobre 2010

Vendredi, ironie

Je déteste la série Glee d'avoir produit un épisode (S02E03) très émouvant et bien meilleur que les précédents.
Parce que je ne crois pas pouvoir le finir.
J'ai tenu 28 minutes 45.
Et je suis là entre deux eaux, ne sachant pas si je dois me forcer à continuer pour me prouver que je suis forte, ou laisser tomber.
Ironie, double combo : j'ai tenu sur les coups de fil, le cours interrompu, l'hôpital, la compassion des gens, les proches qui s'engueulent.
C'est les images du père apprenant le vélo à son fils qui m'ont eue.