mercredi 27 avril 2011

@melanielaurent



Hé oui, Mélanie, toute médaille a son revers. Tu étais si contente de te retrouver du jour au lendemain invitée chez des gens à L.A., des gens qui ont un cinéma chez eux et aussi un avion. Tu étais si contente de porter des belles robes et de côtoyer la crème de la crème le long du tapis rouge.
Apprends que dans ce monde, oui, on observe d'un peu près les gens qui font tout ça. Parce que vous faites tout ça, non pas pour nous offrir quelque chose - je crois que c'est ça que tu n'as pas compris - mais pour nous le VENDRE. Que ça te plaise ou non, que tu l'assumes ou pas, c'est pour nous le vendre, pour qu'on dépense l'argent que l'on gagne jour après jour grâce à nos boulots de merde.
Meuf, il y a des musiciens bourrés de talent qui jamais ne sortiront un disque. Toi tu ne sais pas chanter - et je ne dis pas ça pour te blesser, mais allons, tu le sais bien, quand même - mais tu le fais, et tu enregistres un album et tu tournes des clips. Pour ça des gens dépensent beaucoup d'argent dans l'espoir d'en gagner encore bien plus.

Tu comprends ce que j'essaie de te dire ?
Tu comprends que c'est à nous qu'on demande de rembourser ton album et tes clips, avec même un petit supplément histoire de payer à ton producteur sa piscine olympique et à toi tes petites robes Balmain, et avec le sourire s'il vous plaît ? Sans déconner, tu croyais que ce que tu faisais, c'était gratuit ?
Non... À d'autres. Par pitié.

L'état d'esprit "tu n'iras pas à Baltard", que tu regrettes, je le regrette aussi.
Tu te demandes d'où il vient : je vais te le dire.
Dans le temps jadis, si la production d'un artiste ne plaisait pas au public, on ne l'entendait pas. C'est aussi simple que ça. Ton album ne plaisait qu'à toi, eh bien tu rentrais chez toi et tu l'écoutais. Toute seule. Personne n'allait te chercher chez toi pour te dire que c'était nul.
Aujourd'hui, la machine est trop bien huilée. Si quelqu'un a la possibilité de faire du fric ou du buzz, qu'il soit talentueux ou pas, on va l'entendre. Oh oui, on va l'entendre ad nauseam.
C'est ton cas. Je ne voulais pas spécialement écouter tes chansons, mais il aurait été difficile d'y échapper. Parce que ta maison de disques - à laquelle tu as donné ton aval, avec laquelle tu as signé un contrat, je me permets de te le rappeler - a imposé ton album au monde, en particulier sur Internet parce que c'est là que les choses se passent aujourd'hui.
Quand on impose aux gens quelque chose qu'ils n'aiment pas, et qu'on leur demande de cracher leur fric, ils ont le sacré putain de droit de dire : NON.

Je ne les déteste même pas particulièrement, tes foutues chansons…
Mais que tu aies mis tes tripes dedans ou pas, n'oublie jamais qui te paye tes fringues et tes voyages, n'oublie jamais que personne n'est obligé de te soutenir, et que si ce que tu fais ne plaît pas, tu ne peux absolument rien y faire, encore moins lancer des reproches.

9 commentaires:

Pschitrose a dit…

Ton article est bien écrit et je suis plutôt d'accord sur le fait que bon, si tu ne t'appelles pas Mélanie Laurent, va falloir t'accrocher pour enregistrer un disque. Mais, elle ne reproche pas aux gens de ne pas aimer son album mais à certains journalistes qui n'ont pas pris la peine de l'écouter de le critiquer et de la critiquer elle en tant que personne et non en tant qu'artiste.
Ce que je trouve particulièrement con de la part de ces journalistes.
Ceci dit, je n'ai pas écouté son album.
Rosement vôtre!

Litchee a dit…

Avec tout mon amour rosifiant, je suis pas tout à fait d'accord ;)

Dans la vidéo en tout cas, elle reproche un peu plus que ça, notamment que les gens puissent faire savoir qu'ils "aiment" ou "n'aiment pas". La simple possibilité de donner son avis sur Internet semble la déranger au plus haut point. ("Vous êtes qui pour dire ça ? Vous faites quoi dans la vie ?")

De plus, quand elle parle des journalistes, l'exemple qu'elle cite est "Est-ce qu'elle n'a pas été surestimée, est-ce que ça ne serait pas une arnaque..." Lol :D C'est ça le pire qu'on t'a dit, chérie ? Que tu as peut-être été surestimée ? Ma pauvre :'(
Si elle a reçu des attaques personnelles, elle aurait dû le dire plus clairement, la pilule serait peut-être mieux passée...

Pschitrose a dit…

Je l'ai peut être écouté un peu rapidement, car c'est surtout le début de l'itv que j'avais retenu "je n'aime pas l'album, je ne l'ai pas écouté, mais je n'ai pas besoin..." C'est vrai que le coup de j'aime, j'aime pas sur youtube c'est étrange sa réaction, mais il faudrait lire les coms. Peut-être ont ils été particulièrement violents. Je peux comprendre que ça la touche. Mais là où tu as raison c'est que, si tu ne peux pas encaisser faut pas faire un métier public...
Ceci dit la haine dû à l'anonymat sur internet existe bel et bien...malheureusement...

Rosement vôtre !

Hao a dit…

Et puis il y a autre chose, de tellement GROS qu'on ne le voit même plus. La chanson, c'est son métier. Tout le monde est jugé sur son métier.

Le mec qui a un restau japonais, il peut pas aller pleurer à la télé parce que sur internet, des gens ont écrit : "J'ai mangé au Chien Laqué, c'était degueu, les serveuses sont moches et c'était même pas du vrai chien".

Il y a des années j'ai changé d'ophtalmo et depuis je répète à qui veut l'entendre à quel point c'était un connard et combien il était nul.

Etc.

Alors oui, plus on est exposé, plus on est critiqué, mais plus on est adoré, et plus on a de fric, etc etc etc.

M'enfin sans déconner quoi, évidemment.


---

Sinon, étant moi, j'ai jamais écouté une de ses chansons, mais tu t'en doutais :p

Litchee a dit…

En fait, c'est une actrice connue qui vient de sortir un album. Mais ça revient au même.

Eléonore a dit…

Rhhhaaaaa, c'est terrible, je suis incapable de prendre un minimum de recul sur le fond de son discours tellement elle m'insupporte.
Cette fille s'écoute parler, prend cinq minutes pour dire un truc qui me semble assez basique, en l'entrecoupant de "moi moi moi je, tu vois", et chacun est censé rester pendu à ses lèvres d'actrice/chanteuse/égérie hype ?

Rhaaaaaa !

Enfin, il reste cette vidéo qui m'avait fait bien rire :
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-18273/interviews/?cmedia=19182896
parce que "Damien Rice était le seul musicien avec qui je rêvais de travailler depuis que Jacques Brel est mort", faut oser.

Rhaaaaa, je la déteste.

Eléonore a dit…

D'ailleurs, je ne résiste pas à citer la conclusion d'un post du blog C'est la gêne à propose de Mélanie Laurent, et de l'interview que je linkais au-dessus :

Alors maintenant, ton but était peut-être de te faire passer pour une fille absolument insupportable à qui même l’Abbé Pierre aurait envie de retourner une droite, du fin fond de sa tombe. Si c’est le cas, BRAVO, ACHIEVEMENT UNLOCKED.

les cafards a dit…

nous on n'y a pas mis un fifrelin en tout cas !

E. a dit…

Personnellement, j'ai écouté certaines chansons, j'ai pas trop d'avis là dessus mais je suis principalement d'accord avec ce qu'elle dit. On 'a pas demandé aux gens de dire s'il aime ou pas. Et s'il n'aime pas et bien qu'il n'écoute pas mais on n'est pas obligé de démolir la personne juste parce qu'on n'aime pas. C'est débile et inutile. Et je tiens à saluer sa rhétorique. Elle sait pousser un coup de gueule en finesse.